« La beauté est vérité, la vérité est beauté. C’est tout ce que l’on sait sur terre et c’est tout ce qu’il faut savoir » . John Keats (1795-1821) La beauté, nous y attachons un sens, une raison d’être, nous la reconnaissons au cœur des émotions jusque dans les plus anciens témoignages de la conscience humaine. La beauté, c’est aussi un avenir que l’on veut espérer.

Vingt six adolescents se sont lancés sur sa voie en essayant de pénétrer l’âme de Venise, ses secrets enfouis, ses oeuvres qui cherchent l’absolu.

L’inspiration de « La Voce della notte », c’est le film « Mort à Venise » de Luchino Visconti : le professeur Aschenbach s’est transformé en professeur Alberto. Ce dernier se souvient d’une voix et d’une rencontre qui ont fait naître en lui le sentiment d’une beauté inouïe.

La troupe part à la recherche de ce souvenir. Au cours de leur quête, les adolescents aperçoivent le beau visage de Tadzio qui va les perdre toute une nuit dans le labyrinthe des « calle » ravagées par le choléra : des rencontres, des lieux, des visages, des horizons qui les emportent comme une vague.

Vont- ils percer le secret de leur maître ? Vont-ils enfin vivre ce moment de beauté absolue et partager cette expérience avec Alberto ?

Joseph Rossetto

Auditorium de l’hôtel de Ville Paris 19 11 2011

Projection en présence de : Colombe Brossel, Adjointe au Maire de Paris chargée de l’éducation du CG 75, Fadila Taïeb Adjointe à la Maire du 12ème, chargée des Affaires Scolaires, des responsables de la DASCO, et le représenant du Recteur de Paris… de Joseph Rossetto, Principal du Collège Guy Flavien, de Philippe Troyon, cinéaste, du mécénat, des partenaires institutionnels… et de nombreux parents, amis et élèves bien sûr.

Un samedi, belle journée d’automne… une salle pleine pour voir le film réalisé par Philippe Troyon, « La voce della notte ».

Ce film est issu d’un travail d’atelier ayant pour thème : la beauté.

sur scène : Colombe Brossel, Philippe Troyon, Joseph Rossetto

Les élèves de 4ème et 3ème du collège Guy Flavien ont travaillé cette approche à partir du texte de Thomas Mann « Mort à Venise » et le film de Luchino Visconti. Plusieurs artistes ont participé à l’atelier : Aurélie Turlet, comédienne, Delphine Bachacou, chorégraphe, Philippe Troyon, cinéaste. Le film réalisé lors du voyage à Venise, s’est inscrit dans le mouvement de cette quête impossible de l’indiscible. Le résultat est magnifique.

200 spectateurs

Merci à la Mairie de Paris, à ces techniciens et cadres. Ce fut un moment d’étonnement et de grâce…

@ photogramme Philippe Troyon

PROJECTION EXCEPTIONNELLE

du film « La voce della notte » réalisé par Philippe Troyon avec les élèves l’atelier Danse – Théâtre – Ecriture – Cinéma du collège Guy Flavien.

HOTEL DE VILLE DE PARIS – AUDITORIUM – SAMEDI 19 NOVEMBRE 2011 – 10h – Réservation obligatoire.

Coffret contenant : DVD 1 : le film « La voce della notte » + DVD 2 : la captation (parties théâtrales seulement) du spectacle en juin 2011 + LIVRET intérieur avec les photographies et les écrits du voyage et de l’atelier