Mallette en cuir et costume trois-pièces, tel est l’image du commercial que nous avons. La réalité dans cette idée reçue ? Pas si vraie, mais pas si fausse… Retour sur l’une des formation les plus prestigieuses en matière de business en France : les écoles de commerce, aussi connues sous le nom de business schools.

Ecole de commerce : le réseau de vos futurs contrats

L’école de commerce, c’est un vivier gigantesque dans des campus à la pointe de la technologie, dans lequel cohabitent tous types d’élèves. De l’étudiant au bagout de commercial le plus classique au futur publicitaire, en passant par l’apprenti ingénieur financier, toutes les compétences sont présentes.

Camarades de promo et anciens élèves

Le réseau est l’un des détails primordiaux de l’école de commerce. Vos camarades de promotion seront très certainement vos futurs clients, et vous serez sans l’ombre d’un doute celui qui les aidera à obtenir un poste dans cette nouvelle start-up qui vient de se monter, et dont vous connaissez le PDG, lui-même un ancien camarade de stage. L’expression « agiter son réseau » semble avoir été inventée pour les écoles de commerce, tellement cette dimension est cruciale dans le monde du business.

Ne vous lancez donc pas dans une école de commerce si vous n’aimez pas le relationnel, et si recevoir des coups de fil à longueur de journée vous effraie : cela deviendra votre quotidien dès vos premiers pas dans les campus des business schools. LEs anciens élèves veillent d’ailleurs à ce que le réseau aille au-delà des camarades de promo : une sorte de lien intergénérationnel existe entre les différents niveaux pour mieux aider les nouveaux venus à rentrer dans le monde du travail.

Bureau des Étudiants : des réunions business sous des dehors de soirées mousse

 Le célèbre Bureau des Etudiants (B.D.E) se fera un plaisir de vous accueillir dès vos premiers pas sur le campus. Ce sera très certainement ce collectif, dont l’effectif peut aller d’une petite quinzaine à une grosse quarantaine de personnes, qui sera l’occasion pour vous de vous investir pour la première fois dans une organisation d’ampleur. Sous couvert de planifier la vie étudiante et les soirées de l’école, le BDE est en fait une « usine à gestionnaires ». Les contrats avec les prestataires, les stocks de boissons, la promotion de tel ou tel événement : voilà ce que vous allez devoir prévoir si vous intégrez un BDE.

Une spécialisation pour chacun

L’école de commerce, c’est l’acquisition de savoirs-faire de terrain, modulables de façon à pouvoir faire face à toutes les situations. En plus de cela, chacune des écoles de commerce propose plusieurs spécialisation qui lui sont propres, et qui font de votre profil quelque chose d’unique : rien de plus attractif pour l’œil aux aguets du recruteur !

Commerce international ? La base. Business et médias ? Sans aucun problème, les liens avec le journalisme foisonnent. Lobbying et affaires européennes ? Evidemment, les business schools françaises jouissent d’une excellente réputation à l’étranger. Tous les types de formations sont possibles, pour vous garantir un accès des plus faciles au métier de vos rêves.

Conviviale et formatrice : une école aux mille possibilités

Une école de commerce fonctionne comme une grande famille. Les parcours y sont multiples, et l’on peut s’investir dans toutes les causes que l’on veut. Son aspect très « pratique » en fait une école formatrice et très rapidement professionnalisante, un atout très recherché par les futurs employeurs. D’ailleurs, qui sait, c’est peut-être grâce au réseau de votre business school que vous trouverez votre premier poste ?

Pour vous préparer aux concours des différentes écoles, voici un centre spécialisé et de confiance avec des taux de résultats très élevés : Préparation aux Grandes Écoles, Préparation au Grand Oral (PGE – PGO)