Comme de nombreuses autres associations, le Secours populaire français vient en aide aux populations démunies et sujettes à l’exclusion sociale et/ou professionnelle.

Parmi les nombreuses actions du Secours populaire, l’accès à la culture, aux sports et aux loisirs représente une large partie du combat quotidien mené par cet organisme à but non lucratif et reconnu d’utilité publique.

Voyons en détail les actions du Secours populaire et la façon de soutenir cette association pour favoriser l’accès à la culture.

Que signifie favoriser l’accès à la culture, aux sports et aux loisirs ?

Depuis sa création, en 1945, le Secours populaire est réputé pour être présent auprès d’une population dans le besoin. En effet, grâce à ses nombreuses antennes en France, les bénévoles de cette association font leur maximum pour proposer des aides et accompagnements aux personnes isolées et aux familles qui en font la demande.

Mais il faut aussi savoir que le Secours populaire organise régulièrement des événements favorisant la construction de lien social. Et rien de mieux, pour cela, que des activités culturelles et sportives. En effet, régulièrement, le Secours populaire français permet aux personnes qui le souhaitent d’aller au cinéma, au théâtre, au musée, à des concerts ou au cirque. De plus, le Secours populaire fait aussi son possible pour participer à tous les grands événements culturels annuels.

À côté de cela, le Secours populaire aide les enfants des familles les plus précaires à partir en vacances. En plus d’être un facteur d’intégration, cela permet aux enfants qui ne peuvent pas aller voir la mer ou qui n’ont pas les moyens de se rendre dans des parcs d’attractions de gagner une occasion de s’évader de leur quotidien.

Finalement, le Secours populaire fait aussi son possible pour proposer aux familles des activités sportives qui, en plus de contribuer au bien-être physique et psychique, représentent un formidable vecteur de lien social. Ainsi, en plus de favoriser l’accès aux clubs de sports collectifs les plus populaires, l’objectif du Secours populaire est aussi de permettre aux personnes de tout âge qui le souhaite de découvrir de nouvelles pratiques (équitation, saut en parachute, canoë-kayak, etc.).

Comment aider le Secours populaire ?

Évidemment, pour cela, le Secours populaire a besoin d’argent. Et cela passe par le don. Pour pouvoir financer les actions menées sur le terrain, l’association fait appel à la solidarité nationale.

À savoir : chaque don entraine une réduction d’impôts de 75% des revenus avec une limite fixée par l’État à 546€ ou 552€ (si le don a été fait en 2019 ou 2020). Toute somme supérieure à ce plafond entrainera une déduction de 66% du total des versements (plafonnés à 20% du revenu imposable du foyer).

Plus que jamais, le Secours populaire français et toutes les associations qui se battent contre l’exclusion sociale en France et dans le monde ont besoin du soutien des Français.

Si, en plus, cela peut vous permettre de diminuer vos impôts, c’est une opportunité qu’il serait dommage de ne pas saisir.