Les DVD rassemblent tous les films documentaires, de fictions, de reportages réalisés dans le cadre des expériences pédagogiques menées dans l’esprit de l’association. Au delà de la richesse de ces « traces audio visuelles » qu’ils constituent, ces documents permettent de proposer de nombreux débats autour de l’école, et d’être finalisés sous formes médiatiques à travers la télévision, les salles de cinéma et les diffusion DVD et Internet. Pour certains d’entre eux, ils sont disponibles à la vente. Bien sûr ils sont soumis à la législation des droits d’auteurs en vigueur.

DVD* : « Quelle classe, ma classe » documentaire de Philippe Troyon et de nombreux compléments. Ce DVD est associé au livre « Jusqu’aux Rives du mondes » de Joseph Rossetto et permet de mettre en perspective tous les écrits et toutes les réflexions issus de cet ouvrage. Cette complémentarité « scripto-visuelle » permet de mieux saisir l’ampleur du travail mené par l’équipe pédagogique du collège pierre Sémard depuis plusieurs années. Ce double document se trouve dans toutes les bonnes librairies et sur internet.

Le DVD « Les enfants d’Heraclès » est disponible. Il est accompagné d’un livret de 32 pages illustré de nombreuses photographies couleurs. Il est possible de se le procurer contre un chèque de 15 euros libellé à l’ordre de l’association chances , à l’adresse suivante :

Joseph Rossetto 6 rue d’Artagnan 75012 Paris

Les enfants d’Héraclès d’après les Héraclides d’Euripide

Sur la scène de l’espace Reuilly, le 12 juin 2010, 27 adolescents de 4e et 3e du collège Guy Flavien étaient habités par les enfants d’Héraclès, ballottés entre passé et présent, mémoire et devenir. Ils ont laissé entendre une voix d’aujourd’hui. Et même si certaines semblaient encore frêles pour porter leurs propres mots et ceux d’Euripide, de Périclès ou de Jean-Pierre Vernant, la parole des poètes, Bauchau, Siméon, le corps ancré dans le sol, nous avons été saisis par tant de beauté.

Ce fut une aventure, un voyage d’études qui a duré une année entière, à travers l’écriture, le théâtre, la danse, le cinéma. Les élèves ont inventé une tragédie contemporaine, puisant dans les « Héraclides » où il est question de l’accueil de l’autre, de l’étranger, du droit d’asile.

Le film fait revivre cette expérience. Dans la fiction inventée par les adolescents, les enfants d’Héraclès sont intemporels, traversés par leurs pensées et leur histoire antique… Ils sont les gardiens de la tragédie d’Euripide : leurs mots naissent de la langue contemporaine pour dire le tragique du monde d’aujourd’hui ainsi que les espoirs et les rêves de demain…

Les valeurs transmises par Euripide, celles portées par Périclès et le peuple athénien sont rappelées par le chœur de la mémoire, filmé à Epidaure, à Mycènes et dans les lieux mêmes où se déroulent « Les Héraclides » en Argolide et à Athènes.